1987, premiers matchs

En 1987, Daryl Lee, un jeune étudiant de Tucson en Arizona, vient passer quelques mois en France et renforce l’équipe comme lanceur et comme coach. Aujourd’hui professeur de Littérature française du XIXeme siècle à la Brigham young university (Utah), Daryl a prénommé sa première fille Geneviève, en hommage à Geneviève Rolland. Le club sort des affiches, les joueurs les collent la nuit pour annoncer le premier match de l’Histoire du club face à Caen. Avant de terminer la nuit au Big Ben pour des discussions enflammées sur l’avenir du club… L’affiche représente un joueur des Mets de New York… Puis des autocollants que les joueurs vendent aussi, notamment sur le campus… le club trouve ses premiers sponsors… L’ambiance dans le groupe est extraordinaire. Des potes qui vont créer entre eux des liens incroyables. Do Marcolino, Dez, Bourguignon, Masclet, Audy, Rameau, Feutray, Brihiez, Pons, Talvas, Rolland, Destrumelle, Le Cam… Seul bémol, un Directeur des sports de Rouen qui ne croit pas en eux à l’époque (« on a oublié son nom d’ailleurs ». « Vous allez me donner plus de boulot et dans six moins, vous n’existeraient plus ». Un visionnaire !

 

joueurs-1987

Sylvain Virey fait ses débuts dans l’équipe a 16 ans. Daryl Lee, venu d’Arizona, premier coach-joueur étranger, toujours attaché au club. Charles do Marcolino et Vincent Le Cam lors d’un match contre Paris à la Cipale.

 

Pour sa première participation à un championnat, l’équipe remporte le très relevé championnat Île-de-France. La finale contre la réserve de Savigny sur Orge (et son lanceur Guillaume Coste, qui fût ensuite entraîneur de l’équipe de France) a lieu à St Germain en laye… Et une jeune dispute son premier match, il s’agit de Sylvain Virey. La fin du match ? Un retrait au marbre réalisé par Daryl Lee qui offre la victoire et la montée en division 2.

 

1987-a-la-Cipale

Après une victoire contre la réserve du PUC à la Cipale, à Paris. De gauche à droite, de dos, Eric Talvas, Xavier Rolland, Dominique Pons, Guillaume Masclet, Jean-Michel Feutray, Charles do Marcolino, François Riembault, Alain Rameau.

 

Free Time, Apple paille, RVS, Pub Flock… Les premiers sponsors suivent. Le club enregistre ses premiers licenciés jeunes.

D’équipe, les Huskies deviennent un club.