« Rouen/Paris, c’est la demi finale que tout le monde attendait »

| Publié par | Catégories : Baseball, Compétition, Joueurs

On s’apprête à vivre l’un des matchs les plus importants de la saison. Les compteurs sont remis à zéro. Il faut être encore plus forts que lors des précédents matchs et continuer à se donner à fond ! Esteban Prioul \r\n\r\nRouen – Paris, c’était ce qui paraissait le plus logique même si je savais que ça allait être serré. Je pense que Toulouse a manqué de jeunes joueurs qui aurait pu faire la différence comme Lucas Serafin au lancer (parti au Canada) ou Daniel Patrice à la frappe (parti en Pennsylvanie). Pour nous en tout cas, c’est la revanche de la saison passée. Mais on n’aborde pas du tout cette demi finale de la même façon que l’année dernière. On a l’avantage du terrain et on n’a jamais perdu contre eux cette année (quatre victoires en quatre matchs). On va devoir rester concentrés car on a eu une assez grosse coupure par rapport aux autres équipes qui n’ont pas arrêté de jouer.  On n’a pas eu en effet de match depuis le 16 août. La difficulté sera d’être bon d’entrée et de pouvoir tenir la longueur. On est reposé et bien préparé, donc on va tout donner et on verra le résultat sur le terrain. Il faudra se méfier de leur atout N°1, Douglas Rodriguez ainsi que de quelques jeunes qui peuvent être dangereux dans le lineup. Bastien Dagneau\r\n

C’est la demi-finale que toute l’équipe attendait. On n’a pas oublié ce qu’il s’est passé l’année dernière. C’est la revanche et tout le monde veut prouver que l’an passé, c’était une erreur de notre part et il faut le prouver comme on l’a fait tout à long de la saison. Paris a quelques bons frappeurs, mais nous on a un lineup où tout le monde peut frapper, du premier au neuvième, et même les remplaçants peuvent frapper. Mon prono ? 3 victoires pour Rouen. Yoann Vaugelade\r\n\r\nC’est la demi finales qu’on voulait tous ! Le balayage de l’an passé en demi a été dur à encaisser, une revanche s’impose. En effet, on a tous hâte d’affronter James Murray, après tout ce qu’il a pu dire l’année dernière après la demi finales, après ne pas avoir serré la main à la fin du match cette année à Paris.. Ce manque de respect nous est resté à travers la gorge… Ce sera intense en tout cas. Il y aura beaucoup de tension et du suspens, ce sera des gros matchs. Il faudra se méfier de quelques individualités offensives comme Douglas Rodriguez ou Pierre Turettes. Moi, je veux un balayage en trois matchs. Oscar Combes

\r\nC’est en effet la demi-finale attendue, celle qu’on attendait. Ils sont meilleurs que Toulouse, donc le résultat n’est pas étonnant. Nous avons l’occasion de refaire la même demi finale que l’année dernière donc on peut envisager le terme « revanche », mais le résultat ne sera pas le même que l’an passé. Le PUC a un bon bâton en général. Des gros frappeurs en milieux de lineup. Murrey a fait un gros match l’année dernière en demi mais cette année notre attaque bat tous les lanceurs ! Donc il n’y a pas de soucis à se faire. Nous avons confiance en tout notre lineup du 1 au 9. Nous devons aller jouer chez eux pour remporter le premier match de cette demi finale. Notre bâton est très bon et notre pitching est impeccable. Nous sommes très difficiles à battre donc ce sera dur pour le PUC. No mercy. Arthur Paturel\r\n

C’est clairement une revanche de la saison passée. C’est le scénario idéale,  nous voulions en effet affronter Paris en demi. Pour plusieurs raisons,  éviter un gros déplacement et obtenir une revanche d’une défaite difficile l’an passé. Je pense que nous allons prendre cette demi finale très sérieusement comme tous les matchs de la saison, mais aussi pour Keino, qui ne pourra pas être avec nous. Je vois Rouen vainqueur par un sweep. Maxime Lefevre 

\r\n

L’une des premières choses que j’ai entendues en arrivant à Rouen en mars, et de la bouche de plusieurs joueurs, c’était comment nous avions perdu contre le PUC. Les gars avaient cela en travers de la gorge. Maintenant, cette année, nous nous retrouvons dans la même situation avec cette demi face à Paris. C’est une belle opportunité de prendre notre revanche. Et nous devons être prêts. Rien ne sera simple. Le PUC joue un bon baseball et cette série acharnée face à Toulouse les a placé dans une bonne dynamique et ils vont vouloir surfer là dessus. Mais tant que nous jouons comme nous l’avons fait toute la saison, nous sommes confiants dans notre capacité à gagner cette série et à nous qualifier pour la finale. On ne pense qu’à cela. Kevin Lusson

\r\n

AFFICHE-BASEBALL-demi-FINALE-2015

\r\n

Paris Rouen, début de la série (la première équipe qui remporte trois matchs va en finale) débute samedi prochain, à Paris. Avant de revenir à Rouen les 12 et 13 septembre.

\r\n