N1- Rouen II se prépare à jouer les quarts de finale

| Publié par | Catégories : Baseball, Compétition, Équipes

Rouen contre Sénart. C’est l‘une des affiches majeures du baseball français depuis dix ans. Les deux équipes se sont affrontées notamment quatre fois en finale du championnat de France depuis 2007. Mais cette fois, c’est la Nationale Une qui nous offre ce duel. Car ce sont les réserves des Huskies et des Templiers qui vont s’affronter en playoffs de la Nationale Une. Dès les quarts de finale.\r\n\r\nSaad Anouar, le deuxième but/1er but des Huskies, regarde sur son écran les stats des Templiers. « Beau parcours, une seule défaite (lors du dernier match de la saison régulière) en seize matchs. Mais nous aussi on a terminé en trombe, avec sept victoires de rang. Pas mal on plus, non ? »\r\n\r\n

saad-et-mickey

Saad Anouar (à gauche), avec son coach Mickael cerda. Avec une moyenne de .431, il s’affiche parmi les meilleurs frappeurs du championnat.Et le meilleur rouennais.

\r\n\r\nSaad, comment abordez-vous ce quart de finale ? \r\n\r\nSereinement. Nous avons joué toute la saison pour ce moment de l’année et nous sentons que notre montée en puissance s’est faite sur la deuxième moitié de saison régulière, avec du très bon baseball sur les tous derniers week end, étant pourtant dos au mur car une défaite était synonyme d’élimination dans la course aux playoffs. Nous sommes maintenant fixés sur notre niveau et pouvons aborder ce quart dans les meilleures conditions.\r\n\r\nRouen a terminé en trombe avec 7 victoires. La coupure estivale ne risque t elle pas de briser cette dynamique ?\r\n\r\nPresque deux mois sans jouer est évidemment compliqué, mais le problème se pose également pour nos adversaires. Nous avons repris l’entrainement il y a quelques semaines et nous devrions jouer quelques matchs de prépa avant les quarts, en espérant poursuivre sur notre dynamique de fin de saison régulière, la même intensité.\r\n\r\nComment allez-vous vous préparer ? Quel sera votre programme jusqu’au match ?\r\n\r\nLe programme monte en intensité, nos coachs se rendent disponibles tous les jours de la semaine pour plusieurs groupes dépendamment des dispos de chacun des joueurs, pour enfin finir avec deux matchs de prépa joués ce week end.\r\n\r\nQuels sont les points forts de Rouen ?\r\n\r\nNos points forts sont indéniablement notre attaque, 2ème de la ligue avec 330 d’équipe. Le danger peut réellement venir de n’importe quel frappeur de 1 à 9. Notre pitching staff est également très solide, troisième français (3.11 ERA), nos lanceurs sont souvent très dominants.\r\n\r\nNotre défensive s’est montré fébrile en début de saison, ce qui nous a couté d’ailleurs nos défaites, mais nous avons corrigé le tir en fin de saison et sommes maintenant beaucoup plus à l’aise, les automatismes sont là et les blessés de retour, cela rend les choses plus faciles.\r\n\r\nSenart n’a perdu qu’un seul match en championnat… Impressionnant ? \r\n\r\nAvec une seule défaite au compteur, Senart a incontestablement fait une saison régulière impressionnante, les chiffres parlent d’eux-mêmes. Mais en playoffs, les compteurs sont remis à zéro. On sait que l’on est attendu après notre finale de l’année derniere et notre fin de saison tonitruante, cela risque d’être un quart très disputé, d’autant que Sénart semble également s’appuyer sur un pitching staff solide et quelques leaders offensifs. A nous de leur rappeler que tout commence en playoffs.\r\n\r\nQue savez vous de cette équipe ?\r\n\r\nComme je le disais, Senart possède donc un gros pitching staff, mené par 3 lanceurs apparemment dominants. Il s’appuie sur un coeur de lineup puissant et régulier, mené par leurs étrangers, que l’on avait affrontés l’année dernière lorsqu’ils jouaient au PUC. Une équipe donc prête dans tous les compartiments du jeu et ce dès leur début de saison. A nous de les surprendre et de bouleverser leurs certitudes.\r\n\r\nL’équipe est allée jusqu’en finale l’an passé. Une expérience qui pourra être utile ?\r\n\r\nNotre finale jouée l’année dernière (défaite 2 matchs à 1 face à Eysines) était une grosse expérience, très formatrice pour tous les jeunes notamment. C’est toujours très dur de perdre une finale, mais on sait donc ce que cela prend pour aller au bout, de l’intensité. A savoir, pas de doutes et de grosses sorties de nos lanceurs. C’est la formule pour gagner des saisons!\r\n\r\nQue peuvent apporter des anciens comme Peron, Mechemache ou Israël, tous champions de France par le passé avec l’équipe 1 de Rouen ?\r\n\r\nNos anciens nous guident forcément, Flaco (Peron) a tout gagné avec la D1 et sait ce qu’il faut pour aller au bout, Olivier (Israel) nous guide avec l’intensité qu’on lui connait tout au long du match, sur et en dehors du terrain, Mèche (Tomas Mechemache) est un leader vocal. Ils l’ont déjà fait et sont là pour guider le reste du groupe, assez jeune, ce qui peut être décisif sur des playoffs, c’est souvent ce qui fait la différence.\r\n\r\nComment pourrait se passer la suite en cas de qualification \r\n\r\nLogiquement, le leader de notre poule, Saint-Lô, part favori face à Dijon. Si cette logique est respectée, ils seront notre adversaire potentiel. Nous avions un peu pris l’eau face à eux lors de la phase aller en tout début de saison et avions su partager avec eux à Rouen, ce qui a lancé notre streak de victoires en fin de saison. Challenge donc d’autant plus attendu si nous les retrouvions en demi, revanche à prendre!\r\n\r\n \r\n\r\n \r\n\r\n
Capture d’écran 2015-08-31 à 00.02.46

playoffs-n1 Les matchs se dérouleront tous sur le terrain de Sénart le week end prochain

\r\n\r\n
rouen-2-attaque

rouen-2-lanceurs Les stats des lanceurs rouennais

\r\n\r\n
Sénart-2

Les stats de Sénart

\r\n\r\n