Division 1- Rouen retrouve la compétition face à Montpellier

| Publié par | Catégories : Baseball, Compétition, Équipes

logo-montpellierTerrain Pierre Rolland, Rouen. Jeudi soir. Les Huskies s’entraînent. Le groupe est à nouveau réuni. Larry Infante est le premier à frapper des balles. L’arrêt court vénézuélien a faim. « J’en avais marre de ces vacances, je veux reprendre la compétition ». Il faut dire que le dernier match des Huskies remonte au 28 juin lors d’un déplacement à Toulouse. Depuis ? Un mois de juillet chargé pour les uns, plus calme pour d’autres. Chargé pour dix rouennais concernés par les championnats du Monde universitaires en Corée avec des matchs contre le Japon, la Corée, la Chine puis par le Tournoi des Flandres avec la Suède et la Belgique. « La Corée a été une expérience inoubliable, explique Keino Perez, manager des Huskies et de l’équipe de France universitaire. Le niveau était très relevé. » Owen Ozanich et Bastien Dagneau étaient également présents en Bleu à Gwanjiu. Owen notamment s’est rassuré, lui qui souffrait du bras. « La Corée fut une bonne expérience oui. Personnellement je suis content de mon match contre la Corée (5 manches lancées, aucun point accordé). Cela était un test important pour moi, car je n’avais pas lancé depuis un mois. Je me sens prêt pour la fin de la saison et les playoffs ». Bastien lui ne cache toutefois pas une certaine frustration. « L’expérience en Corée a été compliqué car nous avons perdu tous les matchs. Beaucoup de frustration car nous aurions pu remporter au moins trois rencontres. Sur le plan personnel, je n’ai pas été à la hauteur, donc il faut que je travaille encre plus fort ».\r\n\r\nPour les étrangers, juillet a surtout été l’occasion de voyager un peu. Leur pages Facebook se sont enrichies de photos d’Ecosse, d’Angleterre, de Suède, de Paris… Jeff McKenzie et Kevin Lusson ont eu l’opportunité de découvrir un peu l’Europe. Un break qui ne pose pas de problème selon Owen. «Les joueurs en équipe de France se sont beaucoup entraînés et certains ont joué 8-9 matchs en juillet. Les étrangers, eux, ont voyagé un peu, et cela fait aussi partie de l’expérience d’être joueur en Europe. Même s’ils n’ont pas beaucoup joué, ils ont eu le temps de travailler physiquement en salle ». Keino Perez lui est plus mesuré. Avoir une partie du groupe en compétition et une autre sans match à disputer, cela peut être compliqué à gérer. « C’est forcément délicat, mais heureusement, le groupe qui n’a pas eu de matchs, c’est le groupe le plus expérimenté… Les anciens, les étrangers… Cela tombe bien car ils savent comment rester en forme et maintenir notre rythme. »\r\n\r\n

bastien-2

Bastien Dagneau. De retour de Corée avec l’équipe de France universitaire, l’outfielder rouennais veut rèussir une grosse fin de saison.

\r\n\r\nTous ont hâte de reprendre le championnat en tout cas. Et attendent la venue de Montpellier avec gourmandise. Les deux équipes se sont affrontées trois fois cette saison. Pour trois victoires rouennaises. Deux fois en championnat à Montpellier (Victoires 18/4 et 14/0 en 7 manches avec 32 points marqués en 16 manches, 43 coups sûrs…) et une fois en demi finale du Challenge de France (8/3). Mais ce n’est jamais facile contre cette équipe. « Montpellier est une bonne équipe, qui vise le titre, confirme Bastien Dagneau. Ce sera tout de suite un bon test. On va se concentrer sur nous, sur ce qu’on donne sur le terrain et il ne devrait pas y avoir de problème ». Keino Perez s’attend également à une bonne opposition mais demeure optimiste. « Montpellier, c’est une équipe qui joue toujours à fond, tout le temps… Ils seront surement revanchard car on les avait battu sèchement là-bas… Mais dimanche, c’est chez nous et j’ai mon collectif au complet. »\r\n\r\nMontpellier, après un départ canon, marque le pas depuis le Challenge de France. Les Barracudas sont malgré tout troisièmes avec 11 victoires pour 11 défaites. Et les Sudistes compteront sur les bâtons de Will Musson (.403), de Rob Herrmann (.380), ou de Guillaume Felices (.378) et sur la profondeur de son pitching staff avec Musson (ERA 1.48), Greg Cros (ERA de 4.58) ou de ses gauchers Meley et Langloys pour faire douter les Huskies.\r\n

« Il reste deux mois et on doit tout donner » Keino Perez

\r\nUn bon résultat face aux Barracudas permettrait aux Huskies d’entamer la dernière ligne droite dans les meilleures conditions. « On fait une très belle saison (victoire au Challenge de France et 21 victoires pour 1 défaite en championnat), ce serait bête de tout gâcher. Il reste deux mois et on doit tout donner, ajoute le manager rouennais. Il faut repartir sur le même rythme de victoires, emmagasiner un maximum de confiance. »\r\n\r\nIl reste trois journées (six matchs) avant les playoffs. Après ces deux matchs face à Montpellier, Rouen se déplacera à Paris puis se rendra à Chartres. Des matchs qui doivent servir de préparation, les Rouennais étant d’ores et déjà qualifiés pour les demi finales (aller les 5 et 6 septembre, retour à Rouen les 12 et 13). Une seule victoire dimanche offrirait également la première place de la saison régulière. « Le plus important maintenant ? S’entraîner, reprend Bastien, ne pas se relâcher et rester concentré jusqu’à la fin en équipe. Tant que la cohésion est là, on sera très dur à battre. » Et Owen d’ajouter : « Et il est important de ne pas se blesser ». Il faut dire que le lanceur rouennais garde un mauvais souvenir de l’été dernier. Souffrant du bras, il avait dû déclarer forfait en demi finale face à Paris. Et Rouen avait été éliminé.\r\n\r\n

owen-ozanich

Owen Ozanich est rentré satisfait de Corée. Il a lancé 5 manches solides face à la Corée, ne donnant aucun point (Crédit Baptiste Dupont)

\r\n\r\n02 AOUT\r\nPUC BEAUCAIRE\r\nSENART CHARTRES\r\nROUEN MONTPELLIER\r\nTOULOUSE SAVIGNY\r\n\r\n
10010645_10153969475180604_1984023574_o

L’équipe des Barracudas de Montpellier

\r\n\r\n
1ROUEN Huskies27W1L.964
2SENART Templiers22W6L.786
3MONTPELLIER Barracudas15W13L.536
4PARIS13W15L.464
5TOULOUSE Tigers13W15L.464
6SAVIGNY Lions10W18L.357
7BEAUCAIRE Chevaliers8W20L.286
8CHARTRES French Cubs4W24L.143
\r\n\r\n